Historique et évolution de la réflexologie

La réflexologie est l’appellation moderne d’une pratique manuelle issue de la tradition ancestrale chinoise, liée à la digitopression et à l’acupuncture.

La réflexologie moderne ou occidentale a été développée au début du XXe siècle par des médecins américains et européens ayant analysé le rôle des réflexes dans le système nerveux. Cette technique est issue de la « Thérapie Zonale » du Dr William Fitzgerald. Elle fut adaptée aux concepts physiologiques occidentaux.

La théorie de « zone thérapie » a été développée par un autre médecin américain, le Dr J. Riley et par son assistante Eunice Ingham (1889 – 1974) qui a écrit le premier traité de réflexologie moderne et qui a établit les planches de la réflexologie moderne.

La réflexologie et le système nerveux

La réflexologie repose sur le postulat que chaque organe, chaque partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou un point précis et projeté sur les pieds, les mains, le visage ou les oreilles. Ces points et/ou zones réflexes seront relaxés et stimulés par différentes techniques réflexes. La pratique de la Réflexologie est liée aux stimulis nerveux. Il est avéré que « des courants électriques » traversent le corps passant à travers tout le système nerveux, lui-même relié à tous les organes et tissus du corps. Grâce aux réseaux des terminaisons nerveuses et des voies neuro-réflexes, la réflexologie utilise la relation qui existe entre les organes, les glandes et les zones ou les points réflexes situés aux niveaux des pieds, des mains et du visage.

Le système nerveux ressemble à un vaste réseau de communication à travers tout l’organisme. Les nerfs transmettent des messages de toutes les parties du corps au cerveau sous forme de signaux électriques. Le cerveau, véritable centre de commandement, analyse ensuite ces informations et décide de réagir s’il estime nécessaire. Le cerveau est le centre de contrôle qui gère le fonctionnement de tous les systèmes de l’organisme.

La réflexologie est étroitement liée aux effets des réflexes sur le corps. Le fonctionnement d’un réflexe reflète le principe selon lequel les nerfs réagissent à une excitation mécanique ou électrique. En stimulant les cellules nerveuses du pied ou de la main, on agit sur une meilleure transmission de l’influx nerveux dans le corps. Le système nerveux est responsable de l’envoi, de la réception et du traitement des influx nerveux.Tous les muscles et les organes du corps dépendent de ces influx nerveux pour fonctionner.

© 2017 by REFLEX'SO.

Ensemble combattons le stress et retrouvons une certaine harmonie. 

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon